Comment savoir si on est enceinte en touchant son ventre : les symptômes de la grossesse

Reconnaître les symptômes de la grossesse, c’est se mettre à l’écoute de son corps et de son âme car de nombreux changements interviennent dans cette phase de la vie. Chez certaines femmes, les signes avant-coureurs de la venue d’un bébé ne sont pas perceptibles, notamment dans le cas du déni de grossesse. Mais dans la plupart des situations, la future maman et son entourage perçoivent des changements. Des que des symptômes de grossesse apparaissent, il convient de vérifier si ces changements sont liés à une grossesse ou non. Si on souhaite apprendre comment savoir si on est enceinte en touchant son ventre, il est préférable de se familiariser avec d’autres éléments.

Les symptômes facilement repérables

La zone ventrale

Les désagréments les plus communs sont des sensations de seins tendus, de retards de règle ou encore de nausées mais d’autres signes apparaissent plus ou moins vite et intensément chez la future mère. Le retard ou l’absence des règles sont des anomalies à prendre en compte. Parfois, il peut juste s’agir d’une réaction suite à un choc émotionnel mais physiologiquement parlant, l’activité des ovaires semble perturbée. Il ne faut pas hésiter à vérifier. Au niveau du ressenti des douleurs, il peut y avoir des tiraillements dans la zone du bas-ventre ressemblant aux tensions perceptibles au début des règles. Plutôt que de douter et d’élaborer divers plans, n’hésitez pas à pratiquer un test de grossesse et à consulter un gynécologue. Des femmes peuvent voir arriver quelques saignements. Dans tous les cas, il est important de demander l’avis d’un médecin. C’est lui qui peut chercher la véritable cause des changements avec par exemple l’examen par échographie. Il peut également faire pratiquer un test de grossesse sanguin qui permet de savoir si une grossesse est extra utérine ou non.

Au niveau de la poitrine

Au début d’une grossesse, les seins peuvent se durcir et grossir créant une mauvaise sensation de tiraillements qui empêche souvent de dormir sur le ventre. L’aréole peut changer de couleur.

La digestion

De nouvelles envies alimentaires peuvent apparaître dès les premières semaines de grossesse mais également des difficultés de digestion. La femme ressent alors des moments de constipation et des ballonnements après repas. Très vite, le corps réclame des ressources en petites quantités mais plus souvent.

Les nausées

Si certaines femmes se sentent très bien tout au long de leur grossesse, certaines futures mamans ressentent des nausées dès la 4ème semaine de leur nouvel état. Ce sont des désagréments qui peuvent survenir au lever mais aussi tout au long de la journée. Si ces symptômes deviennent trop fréquents ou gênants, il faut en parler à son médecin car trop nombreuses, elles peuvent provoquer un affaiblissement très important de la maman et à terme de l’enfant. Les nausées peuvent malheureusement s’installer de façon durable jusqu’à la fin de la grossesse. De nombreuses solutions existent pour s’en soulager. Elles représentent un signe convaincant de grossesse lorsque les premières apparaissent au tout début de la grossesse.

Les signes précoces pour savoir si vous êtes enceinte

Les symptômes se produisant à l’intérieur du corps

  • Un taux d’hormones variable

C’est au niveau hormonal que des changements ont lieu dès que la femme tombe enceinte. Dans le cas d’une grossesse extra-utérine, seule une prise de sang permet de vérifier si le taux d’hormones a doublé en 48 heures ou non. C’est tout le système nerveux de l’être humain qui se transforme et s’adapte. La progestérone agit inhabituellement sur le sphincter de l’œsophage, provoquant des nausées. Celles-ci se déclenchent dès que la femme hume une odeur qui auparavant la laissait indifférente ou qui suscitait chez elle du plaisir.

  • Une sensation de fatigue

Difficilement perceptible, cette fatigue est souvent interprétée comme un manque d’énergie passager lié aux tracas de la vie courante. Mais le corps se préparant à la venue d’un fœtus, il épuise parfois l’être humain et chamboule les habitudes de sommeil. Des périodes de fatigue intense peuvent alors survenir de façon imprévisible dès le lever et tout au long de la journée.

  • Une hypersalivation

Apparaissant généralement au 1er trimestre, une sécrétion de salive peut s’avérer très importante jusqu’à provoquer des vomissements. Mais l’hypersalivation peut continuer tout au long de la grossesse, incitant la femme à boire régulièrement, de l’eau de préférence. Ce signe ne présente aucun caractère inquiétant mais l’hydratation est toujours importante à surveiller.

D’autres symptômes de grossesse peuvent survenir

Les envies subites et jamais ressenties peuvent se déclencher comme par exemple, vouloir manger un aliment dans les minutes qui suivent alors qu’on ne l’aimait pas jusqu’à maintenant.

  • Notre humeur peut faire aussi l’objet de changements en raison du chamboulement interne que l’on subit.
  • Ainsi, la sensibilité est très forte provoquant une éruption de larmes ou un fou rire.
  • Dans d’autres cas, une irritabilité ou une paresse inhabituelle se font ressentir.
  • L’entourage en subit les conséquences.
  • Ces changements d’humeur s’étendent parfois tout au long des trimestres de la grossesse.

Côté vessie, des pauses sont nécessaires car l’utérus puis le bébé appuient sur l’organe qui stocke l’urine créant des envies régulières, lesquelles il ne faut pas ignorer. Là encore, les signes d’envies sont des symptômes grossesse à prendre en compte. Chaque femme sait reconnaître des changements dans son corps.  

Comment savoir si on est enceinte en touchant son ventre ? Est-ce vraiment possible ?

Les symptômes de grossesse de la première semaine sont sensiblement les mêmes que ceux de la deuxième semaine. Toutefois, comme au cours de la deuxième semaine, la nidation devient effective, quelques maux comme les crampes abdominales peuvent apparaître. Il n’y a pas de règle. Certaines femmes peuvent être gênées ou souffrir et d’autres continuer à vivre sans se rendre compte qu’elles sont enceintes. Dans tous les cas, chaque signe ressenti doit attirer l’attention car prendre soin de soi, c’est aussi prendre soin de son bébé. Une écoute particulière ne doit pas pour autant laisser la place à une surveillance anxieuse. Les changements hormonaux sont normaux et la femme doit simplement s’adapter et rechercher toujours le maximum de confort pour son nouvel état.

Le ventre prend de plus en plus de volume

Les symptômes de grossesse sont nombreux et vous savez désormais que le fait de toucher son ventre ne permet pas forcément de savoir que vous attendez un enfant. Il suffit d’être attentif à soi si on est une femme ou à une femme si on fait partie de l’entourage d’une future maman. Les humeurs, les petites douleurs font partie des signes avant-coureurs de la venue d’un bébé mais pour tout confirmer, le médecin demeure un spécialiste compétent à contacter. Vous pourrez toutefois savoir que vous êtes enceinte lorsque le bébé commencera à bouger, mais d’autres symptômes devraient se mobiliser.

Lorsque l’on tombe enceinte, il y a certains signes qui ne trompent pas. Pourtant il y a certaines questions que vous devez vous poser. Par exemple s’il est possible de détecter une grossesse rien qu’en touchant son ventre ? 

Les symptômes les plus répandus chez les femmes

Généralement, dès les premières semaines de votre grossesse, plusieurs symptômes peuvent apparaître, tels que :

  • une grosse fatigue 
  • l’absence de vos règles 
  • des migraines
  • des changements d’humeur 
  • une perte ou augmentation de l’appétit 
  • des nausées et/ou vomissements 
  • les seins qui deviennent douloureux 
  • le ventre qui s’arrondit ou qui gonfle

Le ventre de la future maman

La plupart des futures mamans ont hâte d’avoir le joli ventre bien rond et de sentir leur bébé bouger. 
En règle générale, le ventre de la maman évolue de semaine en semaine mais il commence à devenir vraiment visible vers le 3ème mois de la grossesse. 
Pourtant il n’est pas rare de voir son ventre gonfler lors des premières semaines, seulement à ce stade, même en palpant son ventre, il est impossible de sentir la présence de bébé.

Est-ce possible de détecter une grossesse en touchant son ventre ? 

Comme beaucoup de femmes vous voulez savoir s’il est possible de détecter une grossesse en touchant votre ventre.

Dans les premières semaines, il est impossible de déterminer une grossesse par palpation. Hélas, il est encore trop tôt puisque à ce stade votre bébé n’est seulement qu’un embryon.
Seul un test de grossesse, une prise de sang et une examination de votre médecin ou de votre gynécologue pourront vous indiquer que vous êtes enceinte.

Vous l’aurez compris, il n’est donc pas possible de savoir si l’on est enceinte en touchant son ventre. Il vous faudra donc encore attendre quelques mois, le temps que bébé se développe avant de pouvoir le toucher et sentir bébé en touchant votre ventre.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *