À la découverte des 1000 premiers jours d’un enfant

Les 1000 premiers jours d’un enfant commence dès la conception de ce dernier et vont jusqu’à la célébration de son deuxième anniversaire. Cette période est magique, pleine de découvertes et d’émerveillements. Pendant cette période, l’enfant se développe très rapidement et a besoin de ce fait, d’amour parental ainsi que de ce qu’il y a de meilleur en ce qui concerne les nutriments.

Le développement de l’enfant

Les 1000 premiers jours de l’enfant sont caractérisés par une croissance très rapide de ce dernier. Ce développement n’est pas que physique, on note également le développement de :

  • Son cerveau.
  • Son système immunitaire.
  • Son système digestif.

Certes, l’enfant continue à grandir une fois ses 1000 premiers jours passés, mais cela ne se fait plus à un rythme aussi accéléré. En effet, durant les deux premières années de vie de l’enfant, sa taille augmente de moitié, son poids se quadruple tandis que son cerveau devient plus grand d’un gramme en moyenne chaque jour, ce qui va au-delà de 350 grammes chaque année.

L’alimentation de l’enfant

Le développement rapide que connaît l’enfant pendant les 1000 premiers jours, requiert que ce dernier consomme plusieurs nutriments. Voilà la raison pour laquelle procurer à l’enfant une alimentation saine et diversifiée : cela permet d’assurer une bonne santé à ce dernier à court terme, mais participe aussi à son état de santé pour le futur.

Durant la grossesse, l’alimentation de l’enfant passe exclusivement par l’alimentation de sa maman. Pendant cette période, le bébé dans votre ventre tire tous les nutriments dont il a besoin dans votre sang. Cela souligne tout l’intérêt relatif au fait que l’alimentation de la maman pendant la période de grossesse soit saine, mais aussi variée.

Après l’accouchement, l’allaitement est le mode d’alimentation qui est fortement recommandé pendant les premiers mois de l’enfant. L’allaitement est en effet ce qu’il y a de meilleur pour le bébé en ce qui concerne l’alimentation. Il faut également noter qu’il apporte de nombreux bienfaits à la santé de la maman. 

À partir du 4e mois de votre bébé, on peut alors passer à une alimentation  solide. Ce dernier va aller à la découverte de nouvelles saveurs, de nouvelles températures, jusqu’à ce qu’il atteigne le stade où, il sera en mesure de manger les mêmes choses que vous.   

Prendre soin de soi

Mettre au monde un enfant confère de nombreuses responsabilités à la maman qui, durant les premiers mois, ne se repose quasiment pas. Ces changements dans sa vie sont certes agréables, mais ils peuvent également se montrer intenses surtout lorsqu’on pense aux nuits qu’elle passe sans fermer l’œil parce qu’elle veille sur son bébé.

C’est pour cette raison qu’il est capital qu’en plus des soins qu’elle procure à son enfant, la maman prenne également du temps pour s’occuper d’elle-même. Elle peut donc profiter du moment où le tout-petit fait sa sieste pour dormir un peu par exemple. Elle peut encore s’installer confortablement dans son canapé pour regarder une émission télé ou lire un magazine. Ces petits moments produiront chez la mère, des effets miracles.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *