Première rentrée des enfants : les livres à envisager

La rentrée est synonyme pour les parents comme pour les élèves de manuels scolaires. Bien sûr, même si les nouvelles technologies remplacent certaines utilisations du papier, les livres détiennent toujours une place importante en septembre. Le livre est un objet qui permet d’accéder à l’instruction. Il offre, grâce au talent de ses concepteurs, une merveilleuse opportunité pour développer sa créativité.

Des livres pour des moments de plaisir

Pour une première rentrée, qu’elle soit en Cours Préparatoire ou en d’autres niveaux nouveaux pour l’enfant, le livre est un compagnon qui donne d’abord confiance en soi. Le jeune élève se sent rassuré, porteur d’un espoir de réussite. Le livre doit être choisi en fonction de la qualité de son contenu mais surtout de l’illustration qui l’accompagne. L’enfant cherche à s’identifier au héros. Le livre peut permettre de neutraliser la peur de l’inconnu comme dans « Je veux pas aller à l’école » de Stéphanie Blake où Simon, le lapin réagit comme un enfant.

A emporter partout, à l’école, en week-end, sur le trajet de l’école, à la maison

Comme le livre choisi plaît à l’enfant, celui-ci a plaisir à l’emporter partout, dans toute la maison ou pendant les longs trajets. Les parents se sentent rassurés en voyant leurs petits plongé dans la découverte de la littérature. Différents formats et des couvertures solides permettent au livre de voyager facilement. A la maison, les imagiers aux grandes dimensions avec des pliages en rabat peuvent être installés sur des étagères ou le tapis du salon.

Des histoires pour développer l’imaginaire

L’enfant peut se plonger dans le livre le soir, seul ou accompagné par un parent. A la veille de l’endormissement, le contenu du livre favorise le départ vers le rêve et à court terme le développement des capacités imaginaires de l’enfant. C’est un atout pour aborder une scolarité en toute sérénité. Le jeune lecteur devient créatif. Il est éveillé par la curiosité. Pour cela, le recours aux contes de Perrault est tout à fait judicieux.

Des livres pour travailler

Le livre représente un accessoire de loisir ; il devient également manuel dans le cadre scolaire. L’enfant est très vite mis à contribution pour l’apprivoiser. Dès la maternelle et parfois en crèche, il en découvre son usage, souvent de façon ludique.

Apprendre la base de la lecture et de l’écriture

Le livre, à l’école, sert à acquérir des connaissances. Dès le début de la scolarité, il permet de travailler sur la lecture et l’écriture du langage. Certains modèles permettent de réaliser directement des exercices sur le support. Le livre se transforme alors en cahier. Dans une école comme dans la chambre de l’enfant, il y a toujours un coin bibliothèque qui permet de s’aérer l’esprit ou de compléter des savoirs tout au long de la journée.

Enrichir son bagage culturel

Outre les abécédaires et l’incontournable dictionnaire imagé, le livre permet de comprendre le fonctionnement et l’origine du langage. Il est agréable également de faire découvrir des magazines spécialisés comme par exemple Wakou, Toboggan pour les plus jeunes, et Géo Ado, 1 jour 1 actu qui peuvent aussi être exploités avec l’enseignant. 

Insuffler l’esprit critique

Enfin, le livre permet à l’enfant de se positionner au niveau de sa réflexion. Le jeune élève peut émettre des avis, des hypothèses et étoffer son raisonnement. Avec un enfant, il est également intéressant de lui faire découvrir des héros de dessins animés ou de consoles via un exemplaire papier. Par exemple, Le premier jour d’école de Rosemary Wells ou encore L’école de Tchoupi de Thierry Courtin.

La rentrée permet de découvrir des livres qui ont connu un succès il y a quelques années mais aussi les créations de nouveaux auteurs. 

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *