Bébé à la crèche : nos conseils pour que la garde soit optimale

Voici quelques conseils pour rendre la garde à la crèche optimale et confortable autant pour vous que pour votre enfant ; les gestes importants, les demandes à avoir, les points forts de la mise en place des temps de garde.

Le plus tôt possible 

Dès votre grossesse entamée et déclarée, n’hésitez pas à inscrire votre tout petit pour être sûre d’avoir une place en crèche le jour J. Vous pouvez ouvrir un dossier dans plusieurs crèches si vous êtes sur une liste d’attente pour maximiser vos chances de faire garder votre bébé lors de votre retour de congé parental.

Vérifiez minutieusement les petites lignes du contrat :

Pour éviter de vous retrouver dans l’incertitude il y a des points à ne pas négliger selon vos besoins :

  • Les horaires d’accueil et de fermeture : prenez celle qui convient le mieux à votre emploi du temps pour éviter de courir au moment de la récupération de votre enfant.
  • Les options telles que les couches, sont-elles fournies dans les heures de gardes où devez vous les emmener chaque matin ?
  • Y a-t-il un casier nominatif ou en doublon avec un autre bébé ?

Qu’en est-il des biberons et/repas, la crèche accepte-t-elle de fournir des repas dans les cas de PAI (projet d’accueil individuel en cas de maladie chronique, de traitement médical ou d’allergie alimentaire) où devez-vous fournir vos propres petits plats ? Même si chaque crèche est régie dans les grandes lignes par des lois générales, certaines ont des contrats spécifiques selon ses caractéristiques : familiale, parentale, d’entreprise, municipale ou privée.

Quelques semaines avant le jour J 

La majorité des crèches vous demanderont de faire des séances d’adaptation pour votre enfant. Il ne faut pas les négliger pour son bien-être ! Elles se déroulent sur 3 séances (parfois plus selon votre bébé et ses angoisses). La première consiste à une visite des locaux et la découverte du personnel, vous restez auprès de votre bambin durant toute la séance. La seconde séance permet au personnel de prendre en charge votre enfant sans que vous n’interveniez (vous êtes toujours dans les lieux de garde mais éloigné de vote enfant). La dernière séance se déroule comme un moment de garde définitif, vous posez votre tout petit puis vous repartez durant 30 min à une heure. A la fin de la séance le personnel vous expliquera comment s’est passé le moment de la séparation, les pleurs s’il y a ou non, et qui sera le référent pour votre tout petit avec qui vous pourrez communiquer toutes vos interrogations, vos informations journalières, vos appréhensions.

Le jour J  pour la crèche

Voilà il est temps de laisser la prunelle de vos yeux dans son lieu de garde. Faites un dernier check du contenu du sac de lange, le tout étiqueté au nom de votre enfant :

  •        Body et tenue de rechange,
  •        Couches,
  •        Lait,
  •        Doudous,
  •        Chaussons,
  •        Couverture de sieste 

Un gros câlin au moment de la séparation, un bisou, expliquez bien à votre tout petit que vous reviendrez dans quelques heures et que vous partez travailler. Aussi jeune qu’il soit il a besoin de réconfort autant par les gestes que par vos mots et n’oubliez pas d’indiquer de manière simple le moment de récupération : « après le dodo, après le goûter, après le repas, etc. ».

Même si votre enfant pleure, hurle, vous appelle, n’oubliez pas le moment de la séparation autant impressionnante soit-elle, souvent après quelques minutes après avoir passé la porte, votre enfant ne vous demandera plus jusqu’à votre retour.

Souvent les plus petits veulent simplement « culpabiliser » les adultes, c’est aussi leur façon d’exprimer leur colère de devoir quitter leurs parents pour la journée.

Après quelques jours avec le cœur lourd vous vous rendrez compte que par souci d’équilibre autant pour vous que votre bébé, ce passage obligatoire vous offrira des moments de tendresses bien plus forts lors de vos retrouvailles.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *