Accouchement prématuré : comment y faire face ?

Une grossesse dure normalement neuf mois. C’est à la fin de cette période, que le fœtus est prêt à vivre hors du ventre de sa mère. Cependant, dans certains cas, il arrive que la femme accouche avant la date prévue pour l’accouchement. Un accouchement prématuré peut être une épreuve douloureuse, et difficile à gérer pour les parents.

Voici quelques conseils pour faire face à un accouchement prématuré.

Éviter de culpabiliser

Depuis le début de la grossesse, les futurs parents, et surtout la future mère, ne cessent de faire des projections sur le jour de l’accouchement. La survenue d’un accouchement prématuré vient ainsi bouleverser les attentes, et les plans des parents.

D’une manière ou d’une autre, un accouchement prématuré constitue un grand choc psychologique pour la mère. Très vite, un sentiment de culpabilité peut naître chez cette dernière. À des degrés différents, toutes les femmes culpabilisent pour un accouchement prématuré. Voici quelques astuces pour faire face à ce sentiment de culpabilité.

  • Parlez de ce que vous ressentez. Il est important pour vous, d’extérioriser votre ressenti par rapport à cet accouchement brusque. Parlez-en avec votre conjoint ou vos parents. Au besoin, consultez un spécialiste, ou intégrez des groupes de parole.
  • Acceptez la situation telle qu’elle se présente. Vous ne devez pas perdre de vue qu’un accouchement est un évènement heureux. Réjouissez-vous du fait que votre enfant soit en bonne santé.
  • Faites des activités de relaxation. La relaxation est un ensemble d’exercices, qui vous aidera à évacuer l’angoisse et l’anxiété, que vous ressentez actuellement. Vous pouvez, par exemple, vous faire masser ou faire du yoga.

Toutes les activités qui vous aideront à évacuer le choc émotionnel seront les bienvenues.

Apprendre à prendre soin du bébé prématuré

À la naissance d’un bébé prématuré, la mère ne sait pas forcément comment s’y prendre. En effet, un bébé né à terme et un bébé prématuré n'ont pas besoin des mêmes soins. Vous devez donc petit à petit apprendre à bien vous occuper de votre bébé.

À la naissance, le bébé est gardé en observation pendant une période, qui varie selon les problèmes détectés chez lui. Chaque fois que vous avez l’occasion d’être ensemble, usez de tous les moyens pour rassurer votre enfant. Serrez-le contre vous, massez-le, parlez-lui, tous les moyens sont bons pour lui montrer que vous tenez à lui, et que vous le soutenez. Passez le plus de temps possible avec lui. Ceci vous permettra de faire connaissance avec votre trésor.

Pour vous rassurer, dès que vous en avez l’occasion, demandez des nouvelles au médecin sur l'état de santé de votre bébé. Vous pouvez également lui demander les précautions à prendre, et les conseils afin de mieux accompagner votre bébé.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *