Baby blues : ça affecte aussi les hommes

Le baby blues, ce phénomène qui survient avant ou après la naissance du bébé, ne concerne pas seulement les mamans. En réalité, les papas peuvent également en souffrir.

Découvrez dans cet article, comment il se manifeste chez les hommes.

Comment se manifeste le baby blues chez les hommes ?

Le choc émotionnel lié à la naissance, les hésitations, les doutes sur leurs capacités à être de bons pères sont, entre autres, des raisons, qui peuvent être la cause d’une dépression pré ou postnatale chez les hommes. Selon certains sondages, par an, 40 % de papa sont touchés par ce genre d'affection.

Les manifestations du baby blues ne sont pas facilement reconnaissables. Il arrive même que l’intéressé ne sache pas que son stress est lié à la venue imminente, ou à la naissance de son bébé. Il peut s’agir d’insomnies, de perte d’appétit, de fatigue, d’épisodes dépressifs, d’irritabilité et parfois de tristesse.

Dans certains cas, il arrive même que le papa soit jaloux de l’attention que porte la maman à son bébé, et se sente délaissé. Il peut également lui arriver de piquer de grandes colères à cause des pleurs du bébé, et même, d’être réticent à le prendre. Il tire ainsi la sonnette d’alarme, et il est nécessaire d'agir.

Comment surmonter le baby blues du papa ?

Lorsqu’il est établi que le comportement de l’homme est affecté par la venue de son bébé, la meilleure solution reste le dialogue. Il pourrait culpabiliser, et se refermer sur lui-même, ce qui ne fera qu'empirer la situation. Le rôle de la maman est de le réconforter, en lui expliquant que le bébé n’est pas son rival. Le but est de lui faire comprendre que vous formez désormais une famille, avec votre enfant.

Cependant, la discussion n’est qu’une des premières étapes du processus. Il faudra ensuite le lui prouver à travers des actes, parfois anodins. Vous pouvez, par exemple, lui apprendre à changer et à habiller le bébé. Laissez-le par moment seul avec ce dernier, afin qu’ensemble ils puissent créer le lien filial. Il est certain que le changement ne se fera pas automatiquement, mais au fil du temps, et grâce à votre soutien, votre homme se laissera attendrir par les gazouillements de son bébé. Son instinct paternel se développera très vite, dès qu’il aura pris confiance en lui.

Il est possible de vaincre le baby blues des hommes, en étant compréhensive et en s’armant de patience. Ne vous laissez pas tromper par la dureté de l’image qu’ils projettent. Ils ont également besoin de temps, pour s’adapter à la venue du nouveau membre de la famille.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *