Voyager quand on est enceinte : quelles précautions prendre ?

Le voyage pour une femme enceinte est déconseillé en raison des risques. Toutefois, il n’y a pas de danger avéré lorsqu’on s’y prépare convenablement. Comment procéder ? Découvrez dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir pour un voyage agréable et sûr en état de grossesse.

La période pour voyager enceinte

La période la mieux indiquée pour un voyage se situe entre la 18e et la 28e semaine de grossesse. Le fœtus est en effet très fragile en dessous de 4 mois. Au-delà des 28 semaines, en l’occurrence au 7e mois, les risques d’accouchement prématuré sont par contre très élevés.

La destination

Évitez les destinations endémiques où sont indispensables certains vaccins, notamment les vaccins dits vivants (ex. : rubéole, rougeole, varicelle, oreillons, etc.). Toutefois, les vaccins inactivés sont sans danger, l’hépatite B par exemple. Renseignez-vous sur votre destination. Il ne doit y avoir aucun risque de contracter des maladies infectieuses, telles que le paludisme et le virus zika. En cas de fièvre, consultez immédiatement un médecin.

Les précautions selon votre transport

Les précautions à prendre varient également en fonction de votre moyen de transport : avion, voiture et train.

En avion

Vous pouvez voyager en avion jusqu’à votre 36e semaine de grossesse. Bien sûr, à condition d’être en bonne santé, vous et votre enfant. Certaines compagnies interdisent d’ailleurs l’accès aux femmes enceintes, au-delà du second trimestre. Renseignez-vous donc avant l’achat de votre billet.

Ce voyage intensifie les risques de développer une thrombose (formation de caillots sanguins). Vous pouvez limiter les risques de développer une thrombose veineuse profonde, en vous levant de temps à autre pour marcher en bougeant et en étirant vos jambes. Pour cela, demandez à rester près de l’allée. Aussi, portez des bas de contention. Ils vous permettront d’avoir les pieds qui gonflent.

En voiture

Veillez à échelonner votre voyage, s’il s’agit d’un long trajet. Marquez des pauses toutes les heures, et observez des marches de 8 à 10 minutes. N’oubliez pas votre ceinture de sécurité. De préférence, attachez la ceinture de sécurité sous le bas-ventre, afin d’éviter un décollement du placenta, en cas de secousses violentes.

En train

C’est de toute évidence le moyen de transport le plus adapté pour une femme enceinte. Il réduit les secousses de la route et facilite les déplacements réguliers pour des marches.

Ce qu’il faut garder sur soi

Apprêtez votre trousse spéciale qui doit a priori comporter de l’eau, pour vous permettre de bien vous hydrater. Il est également important de garder une crème hémorroïdale, des médicaments contre les infections, les bas de contention et d’autres articles qui peuvent être recommandés par votre médecin.

Néanmoins, n’envisagez aucun voyage sans avoir la confirmation de votre gynécologue sur votre santé et celui de votre enfant.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *