Quel prénom choisir pour un bébé fille ou garçon ? Voici nos conseils

Le choix du prénom d’un enfant , que ce soit un garçon ou une fille, est un peu difficile. On a une multitude de possibilités, alors l’important c’est de prendre le temps d’y réfléchir pour ne pas choisir un prénom à la hâte car l’enfant portera ce prénom tout au long de sa vie et devra l’entendre des millions de fois, à l’école et plus tard, dans sa vie d’adulte; ce nom l’accompagnera pour toujours. Alors il faut à tout prix ne pas prendre une décision à la hâte sur un coup de tête. 

Un choix pendant la grossesse

Selon les statistiques officielles, 71 % des parents choisissent les prénoms de leur futur bébé pendant la grossesse, 24 % avant la conception et 5 % se décident juste après l’accouchement. Vous avez près de neuf mois pour y penser.Prénommer son enfant, c’est lui conférer d’emblée un statut d’individu, lui donner sa place de membre de la société. Après la vie, c’est le premier cadeau que vous allez faire à votre enfant, alors mieux vaut prendre conscience de l’ampleur de cette décision et faire le bon choix !

Utilisez également le nom de famille porté par l’enfant

Chaque prénom renvoie aux rêves et désirs des parents par rapport à l’avenir de leurs enfants.. Rien n’est pire pour un enfant que de porter un prénom pioché sans conviction dans le calendrier, ou attribué par la sage-femme qui l’a fait naître. Autant de signes qui prouvent que l’enfant n’a pas été “porté” par le désir de ses parents. Même si éventuellement c’est la maman qui choisit souvent le nom et que le papa donne son avis, il vaut mieux que le choix se fasse à deux, cela témoigne de l’organisation, de l’amour et de l’harmonie dans le petit foyer autour de l’enfant.

  • Les deux parents pourront établir une liste de prénom, et dans un commun accord, ils vont procéder à l’élimination des prénoms jusqu’à obtenir une très petite liste jusqu’à obtenir le prénom idéal.
  • Quand les rêves sont différents, il peut y avoir de divergences; cependant ça ne veut pas dire que la mère peut choisir un prénom qui lui plait et exclure le père.
  • Cela prouve que l’harmonie ne règne pas dans le foyer; et donc un déséquilibre s’est installé.
  • Cela peut affecter l’éducation de l’enfant et aussi sa psychologie, car l’enfant dès son jeune âge copie ce qu’il voit ces parents faire.
  • De même l’homme ne peut pas négliger sa responsabilité de père et attendre que la maman prénomme l’enfant.
  • En cas de désaccord, les deux parents peuvent garder en tête leur prénom préféré et attribuer le nom en fonction du sexe de l’enfant le jour de sa naissance.

Un sérieux manque d’inspiration pour les noms

Quelques idées pour le prénom de votre bébé

Si vous manquez quelque peu d’inspiration (pas d’inquiétude, ça arrive à tout le monde), première chose à faire : imaginez un rêve, imaginez le futur de votre enfant ; le métier que vous voulez qu’il fasse; sa vie sociale. Et prenez le temps d’écrire sur une feuille tous les prénoms qui vous passent à la tête ; et, une fois listés, commencez par rayer ceux qui vous plaisent le moins.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *