Le SPA et la grossesse, sont-ils compatibles ?

Le Spa, du latin « Sanitus Per Aqua », ou la santé par l’eau, est de nos jours plutôt un soin de beauté que de santé. Le Spa est donc synonyme de hammam et de sauna, avec divers services de jets massant. Et là, ce n’est certes pas l’eau qui pose problème, mais la température.

La chaleur, élément sous haute surveillance lors de la grossesse

La femme enceinte, de par sa physiologie, est moins apte à tolérer les hautes températures. Il est conseillé de ne pas dépasser 38°C au risque de porter atteinte au foetus. Ainsi, ces soins qui apportent réconfort et détente à tout un chacun peuvent devenir extrêmement désagréables pour une femme enceinte. Cela s’explique d’abord par le fait qu’une augmentation de la température va forcément engendrer une dilatation des veines, et le sauna ou le hammam ne sont pas conseillés pour les personnes souffrant de jambes lourdes.

  • Lors de la grossesse, les jambes lourdes et les varices sont des désagréments naturels causés par l’évolution du bébé.
  • Il est plutôt conseillé de tremper les pieds et les jambes dans des bains d’eau froide pour soulager ces dommages.
  • Pour les grossesses reconnues à risque, la question ne se pose même pas, c’est rigoureusement interdit.
  • Il vous faudra attendre votre accouchement pour pouvoir à nouveau apprécier un bain en jacuzzi.

D’autres risques à éviter

Il n’y a pas que la chaleur des bains à remous qui soit déconseillée pour les femmes enceintes. En effet, les spas sont souvent des nids de bactéries dont il faut absolument se défier. Lors d’une grossesse, une infection vaginale peut entraîner de lourdes conséquences. Les massages puissants sont aussi à proscrire, donc éviter radicalement tout soin à base de jets. Les huiles essentielles sont une autre interdiction. Beaucoup de soins et de massages sont faits avec ces dernières et celles-ci doivent être évitées par les femmes enceintes.

Le confort et la sécurité sont dans le juste-milieu

Sachant qu’une forte augmentation de température peut être nuisible au foetus, surtout pendant le premier trimestre de la grossesse, il s’agira d’être prudente et d’attendre de passer ce délai avant d’envisager une séance. La raison d’être du sauna étant justement d’augmenter la température du corps. Mais entre trop froid et trop chaud, vous pouvez trouver un bon compromis afin d’allier détente et sécurité. Si vous avez vraiment besoin d’une sortie au spa pour une séance de sauna ou de hammam, alors minutez-la à moins de 10 minutes.

La température étant primordiale, elle ne devra vraiment pas dépasser 39 °C sinon gare à la chute de tension, et vous pouvez vous autorisez cela uniquement une fois par semaine. Au moindre signe d’inconfort, évidemment, il vous faudra sortir pour ne pas risquer le malaise. Restez à l’écoute de votre corps. Les bains chauds sont toutefois autorisés aux femmes enceintes et si l’envie vous en prend, il n’y a pas de contre-indication pour ceux-ci. Dans tous les cas, il est toujours préférable d’en parler d’abord à votre gynécologue, et toute question à ce sujet doit être posée à un professionnel.

Des soins sans risque pour bébé

À noter que les soins en thalassothérapie sont absolument déconseillés pendant le premier trimestre de la grossesse.

Aujourd’hui, de nombreux établissements se diversifient et proposent ainsi des soins prescrits aux femmes enceintes à partir du quatrième mois. Les soins future maman sont alors un vrai plaisir de détente, sans risque ni pour maman ni pour bébé. La thalassothérapie peut donc être adaptée pour les femmes enceintes et vous pouvez trouver des centres qui offrent ces soins avec du personnel formé à ce type de service. Avant toutes choses, renseignez-vous et consultez votre médecin, il pourra vous indiquer ce qu’il est possible ou non de faire. 

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *