Le test de paternité, le cadre légal

En France, demander un test de paternité n’est pas autoriser que dans le cadre d’une procédure judiciaire. La loi impose le consentement de l’intéressé. Les tests sont réalisés uniquement dans les laboratoires agréés. Dans d’autres pays comme la Suisse, l’Espagne, les États-Unis, l’Italie, le Canada, l’Angleterre, l’usage libre des tests est autorisé.

Comment est réalisé un test de paternité ?

Ce test repose sur une analyse particulière de l’ADN. Un échantillon de salive est prélevé dans la bouche et déposé sur un buvard spécial. Le laboratoire va ensuite comparer les empreintes génétiques des personnes impliquées. Le lien de filiation est associé à certaines obligations, pension alimentaire, héritage. Les tests de paternité sont aussi souvent demandés par les femmes qui réclament un dû pour élever leurs enfants ou par des pères qui souhaitent se défaire des responsabilités liées à l’enfant. Il est toujours possible de refuser de se soumettre à un test de paternité.

Les plus vendus sur internet, les tests de paternités

Les motivations pour demander un test de paternité sont multiples, plus de 3500 à 4000 tests sont autorisés par la justice en France et plus de 20.000 tests sont commandés sur internet illégalement. Pour chercher, son père sans passer par la justice peut engendrer une forte amende, plus de 15.000 euros. Le législateur souhaite ainsi protéger la famille refusant que le « tout génétique » régisse la filiation.

  • Aujourd’hui de nombreux Français s’adressent à des laboratoires via le net dont la qualité et les résultats ne sont pas assurés.
  • Faut-il libéraliser les tests de paternité ?
  • Faire un test sur internet, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?
  • Les prix sur la toile varient entre 100 et 200 euros.
  • Dans tous les cas, les tests de paternité obtenus sur internet n’ont aucune valeur pour le juge, ils ne sont pas agréés.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *