Comment savoir si c’est une fille ou un garçon ? Voici nos conseils

Vous attendez un bébé ? Félicitations ! Connaître le sexe de votre futur bout de chou peut vous aider à mieux préparer sa venue. Grâce à ce facteur, vous pourrez par exemple savoir quels éléments doivent constituer son trousseau. Aussi, vous saurez vers quel genre de prénoms vous tourner, afin de lui trouver le plus beau. Alors, vous désirez savoir comment reconnaître le sexe de votre bébé avant l’accouchement ? Cet article vous présente des astuces assez simples et pratiques pouvant vous y aider.

Comment reconnaître le sexe du bébé avec les examens médicaux ?

Vous avez la possibilité de reconnaître le sexe de votre bébé au moyen de certains examens médicaux.

L’échographie morphologique

La première option et l’une des plus sûres est l’échographie morphologique. Généralement, le gynécologue sera en mesure de révéler le sexe du bébé lors de votre seconde échographie. En termes de semaines, il s’agira donc de la période entre la 20e et la 24e semaine de grossesse. Cependant, cette échographie n’est possible que lorsque le fœtus est bien positionné. Une fois que c’est le cas, votre médecin pourra vous révéler de façon fiable le sexe de votre enfant. Un autre atout de l’échographie morphologique est qu’elle permet de s’assurer du bon développement de votre bébé.

Le dosage de l’hormone HCG

Le taux d’HCG peut aussi vous aider à avoir l’information sur le sexe de votre enfant. Pour ce faire, il vous suffira d’effectuer un dosage d’HCG. Cette hormone est sécrétée au tout début de la grossesse par des cellules de l’enveloppe de l’embryon. Réputée pour être un élément déterminant des tests de grossesse, l’HCG peut désormais permettre de reconnaître le genre du bébé. Des études ont été effectuées pendant le second et le troisième mois de grossesse, analysant son rapport avec le sexe du fœtus. Selon les résultats de ces études, la concentration de HCG est plus élevée lorsque le fœtus est de sexe féminin.

L’amniocentèse ou la biopsie de trophoblaste

Vous pouvez également passer par l’amniocentèse ou par la biopsie de trophoblaste pour connaître le sexe de votre bébé. Il s’agit d’examens prénataux permettant aussi de déterminer le sexe d’un bébé. Ils sont cependant réalisables uniquement sous recommandation médicale. Le premier se pratique dès la 14e semaine et le second après la 11e semaine de grossesse. Vous pouvez remarquer que ces méthodes sont plus ou moins tardives, mais elles sont aussi et surtout très efficaces. Elles permettent un résultat sûr et certain.

La détection de l’ADN du fœtus

Depuis 2011, la technique de détection de l’ADN du fœtus pour identifier son sexe s’est substituée aux deux méthodes précédentes. Détecter l’ADN du fœtus dans le sang maternel constitue une méthode très fiable pour reconnaître son sexe. En effet, elle permet de déterminer avec exactitude la présence ou l’absence du chromosome Y dans l’ADN du bébé. Comme vous le savez certainement, seul le sexe masculin présente ce chromosome. Ainsi, sa présence ou non vous informe déjà sur le genre (sexe) du bébé à venir. Il s’agit de tests qui s’effectuent entre la 7e et la 12e semaine de grossesse et ils s’avèrent fiables à 95 %.

Comment reconnaître le sexe du bébé grâce aux critères physiques ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais votre corps peut bel et bien vous renseigner le sexe de votre bébé. Même si ces méthodes n’ont en aucun cas fait l’objet de recherches scientifiques et ne sont pas sûres à 100 %, elles donnent parfois la réponse juste.

Le ventre

Lorsque vous attendez une fille, vous aurez deux principaux signes. Votre ventre aura la forme d’un melon d’eau et votre bout de chou se positionnera à l’intérieur dans la partie supérieure. Par contre, si vous attendez un garçon, votre ventre sera plus bas et aura tendance à se pointer vers l’avant. Il sera également rond comme un ballon.

Les battements du cœur du fœtus

Le rythme de battement du cœur de votre bébé peut également vous donner une idée sur le sexe de ce dernier. Si vous remarquez que le cœur de votre bébé bat à moins de 140 battements par minute, cela pourrait traduire que vous attendez un garçon. Une fréquence de plus de 140 battements la minute annoncerait par contre l’arrivée d’une jolie petite fille.

Les symptômes de grossesse

Vous êtes enceinte et avez des nausées matinales ? Vous avez donc toutes les chances de mettre au monde une fille. A contrario, vous en serez épargnée si vous attendez un garçon. Même si les nausées ne peuvent être prédéfinies, les femmes portant une fille auront beaucoup plus de nausées matinales que celles portant un garçon.

Aussi, si au cours de votre grossesse vous avez d’intenses envies d’aliments salés, sachez que vous portez probablement un garçon. Cependant, si vous avez plutôt des envies plus sucrées, vous mettrez certainement au monde une fille.

Le corps et les émotions

L’évolution de votre corps et vos émotions durant votre grossesse en disent aussi long sur le sexe de votre enfant. Vous remarquerez ces quelques signes lorsque vous attendez un garçon :

  • vous faites de l’acné de grossesse
  • vos pieds sont plus froids qu’avant votre grossesse
  • vous avez régulièrement la migraine
  • vous êtes resplendissante
  • votre urine devient jaune pâle
  • votre nez s’élargit
  • vos mamelons deviennent foncés
  • les poils de vos jambes poussent plus vite
  • et la peau de votre main est sèche.

Par contre, vous aurez les signes suivants s’il s’agit d’une petite fille :

  • votre sein gauche est plus gros que le droit
  • la peau de votre visage est sèche
  • vos cheveux prennent paraissent roux
  • votre urine est foncée
  • vous avez l’impression de ne plus être aussi resplendissante qu’avant votre grossesse
  • et vos sautes d’humeur deviennent plus fréquentes.

En fonction de ces signes, vous serez en mesure de reconnaître le sexe de votre bébé.

Le sommeil

Un autre facteur pouvant vous alerter sur le sexe du fœtus est votre sommeil. En effet, vous aurez un garçon lorsqu’au cours de votre sommeil votre oreiller pointe vers le nord. Vous aurez plutôt une fille s’il pointe vers le sud.

La taille de votre partenaire

Cela peut vous paraître étrange, mais sachez que des remarques sur la taille de votre conjoint pourraient vous renseigner sur le sexe du bébé. Lorsque la taille de votre compagnon s’élargit suivant l’évolution de votre bedon, alors vous attendez sûrement un garçon. Par contre, si vous ne remarquez quasiment pas son accroissement, alors votre bébé sera certainement une fille.

Selon donc vos symptômes et les signes que vous aurez remarqués, vous pouvez désormais reconnaître le sexe de votre bébé. Il est toutefois important de noter que les critères physiques ne sont pas aussi sûrs que les examens médicaux.

Partagez ce contenu avec vos contacts

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur digg
Digg

Une réponse

  1. Prenez un pendule et laissez-le au-dessus de votre ventre. S il tourne en rond, vous attendez une fille. Si cela va de gauche a droite : c est un garcon. Cela fonctionne aussi avec un anneau de mariage suspendu au bout d une chaine. Oui, oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *